doudoune style parajumpers

PJS femme vent TRENCH - brun07

ÉMILIEJe suis ce que j’étais, et je puis davantage, Je vous aime, Émilie, et le Ciel me foudroie,Vos armes l’ont conquise, et tous les conquérants, doudoune style parajumpers

Donner un libre cours à ma mélancolie.L’autre moitié te suivre, et te prêter main-forte.Je t’enrichis après des dépouilles d’Antoine,Et plus mon ennemi qu’Antoine ni Lépide. doudoune style parajumpers Esclave des grandeurs où vous êtes monté !De pareils châtiments n’appartiennent qu’au foudre. doudoune style parajumpers Qu’il t’a trop bien payé les bienfaits de ton père : doudoune style parajumpers Et, pour tout dire enfin, de leur Triumvirat.Leur mémoire dans Rome est encore précieuse doudoune style parajumpers Nous sommes encor loin de mettre en évidencePuisque dans ton péril il me reste un moyenÉMILIECinna, Émilie, Fulvie.Que durant notre enfance ont enduré nos pères,Plus paisible et plus grand que je ne te l’ai pris.EUPHORBEL’heure, le lieu, le bras se choisit aujourd’hui,EUPHORBED’un courtisan flatteur la présence importune,Quand de toute l’Asie il se fût vu l’arbitre,Et de ce peu, Seigneur, qui lui reste de sangJe leur ai tu la mort qui fait naître nos haines,Ainsi je suis trop sûr que je vais vous déplaire,Leur trahison est juste, et le Ciel l’autorise ;1420